Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le monde du jeu

Concours de Boulogne 2007

Publié le par Jean Louis


logo-concours-boulogne-copie-1.gifCette chronique relate mon expérience comme membre du jury du concours international de créateurs de jeux de Boulogne Billancourt.
Durant 3 jours complets nous avons joué, jaugé, jugé, jouxté, ajusté, évalué les 13 jeux finalistes, bref nous avons bûché comme de beaux diables joueurs afin d'en primer 4, juste 4, et non pas 5 de plus comme nous n'avons cessé de le réclamer aux instances corellaires.

Vous avez dit cruel ?


Les 13 jeux finalistes et leurs auteurs :

Bolidz : Antoine Bauza
Copan : Fabrizio Angeletti
Gosix : Pierre Canuel
Les Géants de l’île de Pâques : Fabrice Besson
Mr Chumley’s great giveaway : Jared Scarborough
Mind Ninja : Nick Bentley
Miam Miam : Laurent Escoffier
Noah’s ark : Rob Bartel
Québec 1608 : Philippe Beaudoin & Pierre Poissant-Marquis
Split & Spl-Eat : Francesco Rotta
Stop ! : Alexandre Poye
Vauban : Xavier Georges
Venise MMC : Vincent Everart & Alain Rivollet


Les membres du jury du 26ème concours international :

 Elisa Fromont : association ludique "A-Rennes des Jeux"
Chriswart Conrad : Journaliste (Spielbox), collectionneur, créateur
Oriol Comas I Coma : journaliste, ludologue, collectionneur, créateur
Dr. Mops : Journaliste (Trictrac, Jeux sur un Plateau,…), créateur
Adèle Perché : Testeuse Ludothèque de Boulogne-Billancourt
Michel Van Langendonckt : Président de l’association des ludothèques de la communauté française de Belgique
Sébastien Braun : Boutique Au coin du jeu
Jean-Louis Sbardella : Association des Ludothèques en Ile de France (ALIF) et président de l'association "L'idée du Jeu"


Coordination artistique et pataphysique : Manuel Rozoy et Gaétan Bézieux


Seulement voilà,

dans une réalité parallèle,

ce qui se serait réellement passé...


Nous étions dix coquins où se jouerait le drame
Condamnés au huis clos, six garçons, deux femmes,
Et deux intermédiaires entre nous et le temps
Nos plus beaux ennemis, Manu et Gaétan.

Les deux diables semblaient détenir un secret
Gardé jalousement au tréfonds d’un creuset
Ils nous invitèrent et sitôt à la table
Nous étions affranchis : l’un de nous est coupable !

« Mais coupable de quoi, où donc, et à quelle heure ? »
S’indigna le barbu à qui rien ne fait peur
Et il poursuivit sur un ton sarcastique
« Aurait-on dérobé, céans, l’esprit ludique ? »

 
Docteur Mops raillant ne croit pas si bien dire
Car il faut être franc, la vérité est pire
Et puisqu’ assurément exaction il y eut
Nous sommes réunis pour en trouver l’issue.

« Décrivez le méfait », s’écrit soudain Oriol
« Si j’enquête je veux mes deux pieds sur le sol
A tout jouer je n’oublie pas le sens du devoir
Car je sais qui a tué ce con de Doc Lenoir »

« Quel est ce Cluedo, quelle Agatha Christie,
Quel roman policier invente-t-on ici ? »
C’est Adèle qui prend la parole et la main
« Allez-vous m’expliquer ! Que se passe-t-il enfin ? »

Mais avant que Manu ne puisse expliciter
C’est comme une hystérie qui secoue la tablée
Elisa s’évanouit, Michel a soudain faim
Et Chriswart se met à mordre Sébastien.

Quant à moi je récrie, je clame, je gesticule
Je rejoins mes compères dans l’hermétique bulle
Si nous apparaissons bruyants et agités
Sans doute avons-nous tous quelque chose à cacher

Les deux ludothécaires ne s’y laissent pas prendre
Et d’un éclat de voix osent se faire entendre
Leurs quatre poings s’abattent avec force puissance
Sur la table de bois... ils obtiennent le silence

« Vous êtes le jury et vous l’avez prouvé
Le concours de Boulogne a encore cette année
Primé des jeux de choix, et ce choix fut le votre
Si un dieu Lude existe vous êtes ses apôtres

Ceci est entendu ! Mais vous êtes des hommes
Et en rapinerie certains en font des tonnes
Car imaginez-vous, les treize jeux finalistes
Ont tous été volés ! Vous êtes la seule piste !

Avez-vous idée du désarroi des auteurs
Leur avouer ce méfait, je n’en ai pas le cœur
Vous cachez votre jeu, mais l’un d’entre vous ment
Il doit se démasquer, il le sait à présent ! »

Devant tant de passion et de sincérité
C’est un remord profond qui s’empare des jurés
Et dans un même élan, sans tambours ni reproches
Ils sortent tous les jeux qui des sacs, qui des poches
Car il n’y avait pas un unique voleur
Mais sans se concerter, quatre paires de tricheurs !

Monsieur Mops a remis Gosix sur la table
Adèle Noah’s arch et Chrismart, misérable,
A du rendre Bolidz et Venise MMC
Michel l’île de Pâques qu’il a si bien porté
Oriol s’est défait de Split à contre-cœur
Sébastien de Miam-Miam, Élisa quel malheur
Avait déjà caché dans sa chambre d’hôtel
Et Québec et Vauban (ainsi qu’une bouteille)
Quant à moi malheureux j’avais soustrait de là
Copan, Stop, en plus du sublime Mind Ninja...

Ainsi s’est terminé le concours de Boulogne
Pour ces jurés voyous sans plus rien dans les pognes
Mais avant de partir on a vu dépasser
Du sac de Manu, ce bon Docteur Chumley !!!


 

 

Voir les commentaires